Rechercher

Les Chakras

Dernière mise à jour : 27 sept. 2021

TOUT SAVOIR SUR CES CENTRES ÉNERGÉTIQUES


Qu'est que les Chakras ?

Dans la culture indienne et tibétaine, Chakra (dérivé du sanskrit : चक्र qui signifie roue ou disque)

est le nom sanskrit traditionnellement donné à des objets ayant la forme d'un disque, comme le soleil par exemple. Le terme est aujourd'hui connu pour désigner des "centres spirituels" ou "points de jonction de canaux d'énergie (nāḍī)" issus d'une conception du Kundalinî yoga et qui pourraient

être localisés dans le corps humain.

Les textes anciens rapportent qu’il existe près de 88000 chakras. Mais il existe 7 principaux chakras majeurs, qui se réfèreraient à des points précis du corps par lesquels les échanges énergétiques ont lieu. On trouve ce concept dans la Yoga Chudamani Upanishad* (composée entre le VIIe siècle et

Xe siècle) et la Yoga Shikha Upanishad*.


Bien avant la technologie moderne et la science, les cultures anciennes savaient que tous les êtres vivants portaient en eux une force vitale (le Prana**). Et selon cette croyance, c'est parce que

cette énergie vitale irradiait correctement dans notre corps que celui-ci était et restait en bonne santé.


Mais alors, que sont ces "roues énergétiques" présentes dans notre corps et quel est précisément le rôle de chacun d'entre eux ?



Les 7 Chakras majeurs : significations et symboles

Si l'on part du principe que l’Univers entier est fait d’énergie, alors notre corps ne fait pas

exception à la règle !


En ce sens, les chakras sont donc des centres énergétiques qui servent à absorber l'énergie vitale qui nous entoure. L'énergie reçue est alors métabolisée par chaque chakra puis envoyée dans les parties

du corps dépendant du système nerveux majeur le plus proche. Cette énergie est indispensable au

bon fonctionnement des corps subtils et du corps physique. La tradition orientale lui donne le nom

de "Prana" ou de "Chi". Si un chakra cesse de bien fonctionner, l’absorption de l’énergie en souffre,

et les organes qui en dépendent s'affaibliront.


Le rôle des chakras est primordial dans cet équilibre, en diffusant une partie de cette énergie vitale,

aux glandes et organes qu'ils pilotent. S'ils sont en dysfonctionnement (fermés, tournant en sens inverse, abîmés…), l'énergie circule moins bien dans les nadis***, voire pas du tout… alors ils deviennent poreux, déficients, et les organes leur étant attachés entrent dans un processus de dysfonctionnement du fait de leur progressive inactivité, ce qui induit alors ce que l'on appelle la "maladie". C'est pourquoi, s'il y a dysfonctionnement, il convient de rétablir l'équilibre de tout le système énergétique.


Dans la représentations orientale traditionnelle, ces 7 principaux centres énergétiques se situent

le long de notre axe centrale, la colonne vertébrale, partant du coccyx jusqu'au sommet du crâne,

et sont symbolisés par des fleurs de lotus.


Le sujet est tellement riche qu'il serait long d'entrer vraiment dans le détail, mais voici un aperçu

de la signification et du rôle de chacun d'entre eux :


* MULADHARA CHAKRA (Le Chakra Racine) : " Je suis "

Localisation : Le périnée (plancher pelvien) (irradie vers le bas)

C'est le siège de la Kundalini ****

Couleur : Rouge Vif

Symbole : Lotus aux 4 pétales

Élément : Terre

Principe fondamental : La Conscience Physique.

Fonctions : Survie et prospérité.

Ce chakra gouverne les besoins fondamentaux individuel ou collectif de vie et de survie, ainsi que la relation que nous avons avec l'environnement, les plantes, la terre, la nature. Il est relié à la terre qui

le nourrit et le soutien. Le 1er chakra est concerné par la sécurité, la survie, la confiance, la relation avec l'argent, la maison, le travail. La capacité d'être "posé", ancré, présent dans l'ici et maintenant.

Fonction sensorielle : L'odorat

Glandes endocrines : Les glandes surrénales qui s'écrêtent l'adrénaline et la noradrénaline.

Les surrénales jouent un rôle dominant dans l'équilibre de la température du corps.

Parties du corps : Les systèmes lymphatique et immunitaire, tout ce qui est "dur" dans le corps (colonne vertébrale, les os, les dents, les ongles, les cheveux), le colon, le rectum, le gros intestin,

la prostate chez les hommes, le système éliminatoire (la vessie et les reins), les extrémités du bas (jambes, pieds, chevilles, etc..).

Fonctionnement harmonieux :

Confiance en soi et en la vie, vitalité physique, stabilité, sentiment de bien-être, sentiment d'être ancré, centré, maître de soi-même et sexuellement affectueux.

Fonctionnement disharmonieux :

Constitution corporelle relativement faible, peu de résistance physique et psychique. Sentiment d'insécurité, instabilité, manque de confiance (en soi et aux autres), dépression, volonté déficiente, affaiblissement du sentiment d'ancrage. Pensées et actions focalisées sur la possession et la sécurité matérielle ou autour des plaisirs des sens : bonne cuisine, alcool, sexe, etc... Façon d'agir orientée essentiellement vers la satisfaction de ses propres besoins (égoïsme). Manque de lâcher prise. Difficultés à donner ou recevoir, agressivité, domination, sexualité inhibée.

Comment rééquilibrer MULADHARA Chakra :

- Tout ce qui nous met en rapport avec la nature, se promener (en forêt, dans un parc), jardiner.

- La méditation tout en se concentrant sur toutes les parties de son corps (en ressenti) pour en

prendre un peu plus conscience et mieux l'accepter.

- Manger des aliments de couleur rouge tels que des fraises, des framboises, des radis, du chou rouge, des betteraves; des légumes racines comme les patates douces, les pommes de terre, les navets, les panais, le gingembre; et des aliments riches en protéines (œufs, haricots, noix, etc …)

- Pratiquer des postures de yoga axées sur l'équilibre et/ou sur l'ancrage comme Vrishasana

(Posture de l'Arbre), Virasana (Posture du Héros), Adho Mukha Svanasana (Chien Tête en Bas), Balasana (Posture de l'Enfant), Virabadhrasana II (le Guerrier II), Deviasana (Posture de la Déesse), Utkatasana (Posture de la Chaise), etc ...


* SVADHISTHANA CHAKRA (Le Chakra Sacré) : " Je (res)sens " / " Je prends du plaisir "

Localisation : Le centre de l'abdomen, 3 doigts de largeur en dessous du nombril (irradie vers l'avant)

Couleur : Orange

Symbole : Lotus aux 6 pétales

Élément : Eau

Principe fondamental : Le Ressenti. La reproduction créatrice de l'Essence.

Fonctions : Santé physique et sexuelle. Améliorer le ressenti.

Ce chakra est la source de vitalité du corps éthérique. Il est le centre des énergies sexuelles et des forces créatrices. Il régit la sexualité et la conception. Nos rapports avec autrui et notamment avec

le sexe opposé sont profondément marqués par le 2e chakra. L'érotisme fait partie de son champ d'action aussi bien que le lâcher-prise et l'expérience d'une unité plus profonde grâce à l'union sexuelle. Ce chakra est aussi associé au corps émotionnel et la disposition qu’a la personne de ressentir ses émotions.

Fonction sensorielle : Le sens du goût, l'appétit.

Glandes endocrines : Les gonades (glandes sexuelles : ovaires, testicules).

Parties du corps : Système de reproduction, le bassin, les organes génitaux, les reins, la vessie, tout

ce qui est liquide comme le sang, la lymphe, le suc gastrique, le sperme.

Fonctionnement harmonieux :

Vous êtes en contact avec vos émotions et vous faites confiance aux autres. Adaptation à la mouvance de la vie et des sentiments. Naturel et ouvert face à autrui et surtout face aux personnes du sexe opposé. Sentiments spontanés et actions créatrices.

Fonctionnement disharmonieux :

Négation ou refus de la sexualité, ou à l'opposé l'utilisation du sexe comme une drogue. Dans les

deux cas le potentiel créateur est mal orienté et engendre une attitude tendue vis à vis de l'autre sexe. Tendance à se retrouver dans des relations malsaines, dépendance à l’autre, difficulté à installer des barrières pour se protéger. Hyper-émotivité, facilement submergé par ses émotions, agressivité et recherche du conflit, tendance à être excessif et a développer des manies compulsives, nature manipulatrice, timidité, culpabilité, ressentiment, méfiance. Problèmes gynécologiques (kystes)

et urinaires, douleurs aux lombaires.

Comment rééquilibrer SVADHISTHANA Chakra :

- Le chakra de la base étant directement relié à l’Eau, utiliser ses vertus pour faire tourner ce chakra

de façon harmonieuse : s'immerger dans un bain, faire de sa douche quotidienne un rituel méditatif, nager… Se promener au bord d'un lac, d'une rivière. Écouter le bruit apaisant de l'eau.

- Prendre conscience de ses blocages et ne pas renier ses émotions afin de s'en libérer.

- Essayer de mettre plus de spontanéité dans sa vie, faire des choses inhabituelles. Renouer avec sa part féminine, ses émotions et ses ressentis.

- Explorer sa créativité (peindre, écrire, jouer de la musique…).

- Manger des aliments de couleur orange comme des carottes, des courges, des oranges, des pêches, des abricots, etc … et des aliments riches en graisses et en oméga 3 (œufs, saumon, noix, graines de lin et de sésame, pépin de courge, etc …).

- Pratiquer des postures de yoga axées sur l'ouverture du bassin et des hanches, qui vont venir étirer

le psoas (le "muscle de l'âme") comme Konasana (le Grand Angle), Eka Pada Rajakapotasana

(le Pigeon), Gomukhasana (la Tête de Vache), Malasana (Posture de la Guirlande), Utthita Parsva Konasana (Posture de l'Angle Latéral), Utthan Pristhasana (Posture du Lézard), etc ...


* MANIPURA CHAKRA (Le Chakra Solaire) : " Je veux "

Localisation : Le plexus solaire, en dessous de la pointe du sternum (irradie vers l'avant)

Couleur : Vert

Symbole : Lotus aux 10 pétales

Élément : Feu

Principe fondamental : Le développement de la Personnalité.

Fonctions : Intuition et Contrôle.

Ce 3e chakra nous parle d'image (d'identité) et de maîtrise de soi, d'égo et d'intellect, de confiance

en soi, de félicité, d’assurance, de connaissance. Il est le siège de la volonté, du pouvoir et du libre arbitre. Il est associé aux capacités de prendre les bonnes décisions et d'action. Il est aussi source

de sagesse (qualités de clarté) et touche toutes les relations sociales.

Fonction sensorielle : La vue.

Glande endocrine : Le pancréas.

Parties du corps : Les muscles, les articulations, l'estomac, la rate, le foie, l'intestin grêle, la vésicule biliaire, les lombaires, les reins, la peau, les yeux et le système nerveux.

Fonctionnement harmonieux :

Forte volonté et énergie suffisante pour mettre en place les actions nécessaires pour mener à bien ses projets. Savoir prendre des décisions avec acuité. Savoir formuler et exprimer des opinions propres. Être sûr de soi et indépendant. Autodiscipline.

Fonctionnement disharmonieux :

Fatigue et manque d'énergie. Paresse, manque de volonté ou d'ambition et pas de buts bien définis, ou facilement submergé d'idées sans savoir comment les rendre plus concrète. Manque de concentration et d'organisation. Manque de recul et obsession par les petits détails. Manque de confiance en soi, sensibilité aux critiques, difficulté à se mettre en valeur, à décider ou à agir; ou égo surdimensionné, chercher constamment à plaire aux autres. Nécessité d’avoir le contrôle sur tout. Tendance au narcissisme, à la mégalomanie, à la vanité, à être orgueilleux. Tendances à la boulimie, maladies

du système digestif (intestins irritables, ulcères, diabète, hypoglycémie, etc...), estomac gonflé,

ventre ballonné ou sujet à la constipation.

Comment rééquilibrer MANIPURA Chakra :

- L’élément de ce chakra étant le Feu, le Soleil et sa chaleur représentent une aide pour rétablir l’équilibre. Du point de vue physiologique, s’exposer au soleil augmente la production de vitamine D, nécessaire à une bonne santé psychique et qui aide à lutter contre la dépression. Vous pouvez aussi allumer des bougies le soir dans votre maison et profitez de leur chaleur douce ainsi que de l’ambiance qu’elles dégagent pour vous aider à vous centrer et instaurer un moment de calme.

- Nourrir Agni (le feu sacré) en mangeant notamment des aliments de couleur jaune (bananes, ananas, citrons, maïs, etc...), des aliments riches en fibres (lentilles, quinoa, riz brun, graines de tournesol, etc...) et des épices telles que la cannelle, le curcuma, le cumin, etc... Vous pouvez aussi boire des tisanes à la camomille, à la citronnelle ou au gingembre.

- Se pousser à sortir de sa zone de confort et se poser en leader, exposer et affirmer ses idées, énoncer clairement ses objectifs, se pousser à prendre des décisions, etc ...

- Pratiquer des Pranayamas tels que la "Respiration du Feu" en Kundalini.

- Pratiquer les Salutations au Soleil A et B, des postures de yoga axées sur le renforcement de la chaîne abdominale et les torsions telles que Navasana (Posture du Bateau), Trikonasana (Posture

du Triangle), Dhanurasana (Posture de l'Arc), Salabhasana (Posture de la Sauterelle), Ardha Matsyendrasana (Posture de la Torsion Assise), etc ...


* ANAHATA CHAKRA (Le Chakra du Cœur) : " J'aime "

Localisation : Le sternum, creux entre les seins (irradie vers l'avant)

Couleur : Vert (et quelques fois Rose)

Symbole : Lotus aux 12 pétales

Élément : Air

Principe fondamental : L'Amour inconditionnel.

Fonctions : Compassion, Amour de soi-même et des autres, et sentiment amoureux.

L'amour expérimenté au niveau du Chakra du Cœur est très différent, de celui, plus charnel et passionné, du 2e Chakra. Ce 4e chakra est aussi le point central des énergies et constitue un véritable "pont" entre le plan physique de notre être (les 3 premiers chakras) et le plan spirituel (les 3 chakras suivants).

Fonction sensorielle : Le toucher.

Glande endocrine : Le thymus.

Parties du corps : Le cœur, les poumons (tissus pulmonaires), le diaphragme, les seins, le système circulatoire sanguin, la cage thoracique, les épaules, les avant-bras, les bras, les côtes, les vertèbres dorsales, les mains (hors os).

Fonctionnement harmonieux :

Compassion, désir de s'occuper de soi et d'autrui, développement vers un amour inconditionnel. Ouvert, amical, en contact et à l'aise avec ses sentiments.

Fonctionnement disharmonieux :

Exigeant, excessivement critique, possessif, d'humeur changeante, déprimé, maître en amour conditionnel. Tendance à une générosité excessive dans le seul but d'avoir une reconnaissance

en retour. Tendance à un excès de passions amoureuses non partagées et dévastatrices. Sentiment

de supériorité dû à un amour de soi trop exclusif. Sentiment d'être exploité et incompris des autres

en raison de l'amour excessif qu'on leur porte. Paranoïa, indécision, désir de s'accrocher aux objets

ou aux gens, jalousie dans les relations, besoin d'être constamment rassuré. Incapacité à aimer, à manifester son amour par peur d'être de blessé, peur du rejet et de l'échec, indifférence. Déceptions amoureuses fréquentes, sentiment de rejet. Manque de générosité, égoïsme, repli sur soi, sentiment

de solitude.

Comment rééquilibrer ANAHATA Chakra :

- L’élément de ce chakra étant l’Air, nous allons apporter une attention toute particulière à notre respiration pour énergiser ce chakra par des exercices de Pranayamas tels que Nadi Shodhana

(respiration alternée), la respiration intégrale (avec le ventre), etc … en Pleine Conscience.

- Pratiquer des gestes de gentillesse et de bonté, pardonner aux autres et adopter une attitude de gratitude, rire, faire des câlins et parler avec son cœur, exprimer ouvertement ses sentiments.

- Manger des aliments de couleur verte tels que des kiwis, des épinards, des avocats, des brocolis,

des courgettes, du raisin, etc … et boire des tisanes à l'ortie, à l'angélique ou au basilic sacré.

- Pratiquer des postures de yoga axées sur l'ouverture de cœur telles que Ustrasana (Posture du Chameau), Urdhva Dhanurasana (Posture de la Roue), Bhujangasana (le Cobra) et Urdhva Mukha Svanasana (le Chien Tête en Haut), Pascima Namaskarasana (Posture de la Salutation Inversée),

Matsyasana (Posture du Poisson), etc ...


* VISHUDDHA CHAKRA (Le Chakra de la Gorge) : " Je m'exprime "

Localisation : La gorge (irradie vers l'avant)

Couleur : Bleu clair ou bleu turquoise

Symbole : Lotus aux 14 pétales

Élément : Ether

Principe fondamental : La communication.

Fonctions :

Ce 5e Chakra agit sur les qualités d'écoute et les facultés de communication , sur les émotions et l'expression des sentiments se rapportant à soi-même. Il nous donne la force nécessaire pour parler, s'exprimer sans crainte et dire la vérité.

Fonction sensorielle : L'ouïe.

Glandes endocrine : La thyroïde et les parathyroïdes.

Parties du corps : La bouche et ce qu'elle contient (les dents (chakras 1 et 5), les gencives, les mâchoires (articulations temporo-mandibulaires)), les bronches, la gorge, les oreilles, la voix, les ganglions, la nuque, les oreilles moyennes, le système respiratoire, la trachée et sa prolongation concernant l'air, les vertèbres cervicales et les épaules (hors os).

Fonctionnement harmonieux :

Lorsque le Chakra de la Gorge est bien équilibré vous communiquez facilement, vous osez être sincère et honnête vis-à-vis de vous-même et des autres, vous argumentez avec brio, savez défendre vos idées (sans chercher à les imposer) et augmentez votre pouvoir d’intuition en étant à l’écoute de votre petite voix intérieure.

Fonctionnement disharmonieux :

Vishuddha étant lié à la communication, un déséquilibre engendrera souvent des troubles relationnels.

Vous avez du mal à communiquer, vous avez le sentiment d’être incompris, vous avez du mal à entendre votre petite voix intérieure. Vous pouvez aussi avoir des problèmes de thyroïde, ainsi que

des problèmes d’oreilles ou de sinus.

Comment rééquilibrer VISHUDDHA Chakra :

- L’élément de ce Chakra étant l’Éther, nous allons apporter une attention particulière à créer de l'espace et à faire le vide. Essayer donc de faire le vide dans son esprit afin de s'écouter, par le biais

de la méditation par exemple (afin d'apaiser notre mental). Passer des moments de silence.

- Utiliser sa voix : en communiquant, chantant, murmurant, grondant, sifflant, criant, riant à gorge déployée, baillant (la bouche grande ouverte et de façon sonore).

- Apprendre à s'affirmer, à exprimer sa vérité, sa façon de penser, toujours avec sincérité, parler et écouter avec compassion.

- Recevoir un massage au niveau de la nuque et des épaules peut aussi aider l'énergie à mieux circuler.

- Manger des aliments de couleur bleue comme des myrtilles, du raisin noir, des cassis, des mûres, des prunes, etc … et boire des tisanes à la menthe poivrée, au trèfle violet ou à l'échinacée.

- Pratiquer des postures de yoga qui vont venir étirer ou comprimer votre gorge telles que Salamba Sarvangasana (Posture de la Chandelle soutenue avec les mains), Halasana (Posture de la Charrue), Setu Bandha Sarvangasana (Posture du Pont), Ustrasana (Posture du Chameau), etc ...


* AJNA CHAKRA (Le Chakra du 3e Œil) : " Je vois "

Localisation : Le point entre les sourcils (irradie vers l'avant)

Couleur : Indigo

Symbole : Lotus aux 96 pétales

Élément : Lumière

Principe fondamental : La Perception.

Fonctions :

Ce 6e Chakra aussi appelé Chakra du 3e Œil est le centre de la vision intérieur et de la perception.

Il est associé à la sagesse, à la faculté de l'esprit et au raisonnement, à l'autoréflexion, au discernement, ainsi qu'aux qualités extrasensorielles, à la conscience, à la clairvoyance, aux rêves, à l'imagination, à l'intuition, à la sérénité et à l'équilibre intérieur.

Fonction sensorielle : La vitalité divine.

Glande endocrine : L'hypophyse (Pituitaire).

Parties du corps : Le cerveau (partie inférieure), le nez, les sinus, l'œil gauche, les oreilles internes (partie de l'audition extrasensorielle), la partie neurologique qui participe à l'audition et le système nerveux central.

Fonctionnement harmonieux :

Lorsque Ajna est équilibré, on Voit la réalité, on est capable de distinguer le vrai du faux, on sort

de l’illusion, on n’a plus d’attente envers l’amour, le gain, la réussite (professionnelle ou personnelle).

On prend conscience que ce que l'on ressent, nos émotions, nos peurs, nos idées, etc ... ne sont pas réelles. Le mentale devient clair et dénoué de doute, le discernement se développe ce qui permet de comprendre que la vie est une cause à effet, que tout arrive à cause de quelque chose; il y a donc détachement face aux événements de la vie, tout a une fonction d’être, une raison, on suit le courant de la vie sans dualité. Il y a aussi accès à une spiritualité équilibrée.

Fonctionnement disharmonieux :

Un dysfonctionnement de ce chakra développe les pensées négatives, le manque de discernement et

de concentration, l’apprentissage devient difficile. On se laisse polluer et envahir par nos émotions

(le plus souvent négatives), on cogite sans cesse, on devient hyper-empathique, etc ... Il peut aussi

y avoir anxiété à propos de notre progression spirituelle. Un chakra surdéveloppé peut aussi nous amener à nous couper du monde matériel (biens matériels, plaisirs physiques, etc …), amener à

une estime de soi surdéveloppée, nous faire devenir égotique, etc … De manière générale, on peut aussi souffrir d'insomnie, de migraines récurrentes et avoir des problèmes liés à la vue.

Comment rééquilibrer AJNA Chakra :

- Pratiquer la méditation et la visualisation, apprendre à écouter son intuition, écrire ses rêves.

- Utiliser l'énergie de la lumière et de la couleur Indigo car cette couleur a une fréquence vibratoire particulière et un large spectre (même une personne avec une bonne vision a du mal à distinguer cette couleur du bleu ou du violet. Cette couleur est la reine de l'intuition, est reliée à la sagesse et stimule le cerveau droit et ses capacités créatives. Un puissant moyen de se baigner dans la lumière du spectre indigo est d'observer un ciel étoiler la nuit.

- Se nourrir d'aliments de couleur bleue (comme pour VISHUDDHA Chakra) tels que les myrtilles,

le raisins, les cassis, etc … et aussi le vin rouge ! (oui, oui ...). Consommer aussi du chocolat noir

(par sa richesse en magnésium, il aide à se détendre, tandis que par les flavonoïdes, il augmente le

flux sanguin au cerveau), ainsi que des aliments riches en Omégas 3 (bénéfiques pour le cerveau).

- Pratiquer des postures de yoga qui vont stimuler le 3e œil comme Balasana (Posture de l'Enfant,

le front sur le sol ou avec une brique sous le front pour stimuler le 3e oeil), Apanasana (Posture

de l'Enfant, sur le dos, tête au genoux), Uttanasana (Posture de la Pince debout), Paschimottasana (Posture de la Pince assise), Janu Sirsasana (Posture de la Demi-Pince assise) et toutes les postures assises, méditatives.


* SAHASRARA CHAKRA (Le Chakra de la Couronne) : " Je comprends " / " Je sais "

Localisation : Le sommet du crâne, sous la fontanelle (irradie vers le haut)

Eveil de la Kundalini ****

Couleur : Blanc / Blanc-Violet

Symbole : Lotus aux 1000 pétales

Élément : Pensée

Principe fondamental : La Pleine Conscience.

Fonctions :

L'Eveil, l'Illumination. C’est le centre de l’absolution de la conscience et de l’union avec la Source

ou l’Univers. Ce chakra ne dispose pas de qualité propre, mais reprend celles des chakras inférieurs

à un niveau plus subtil. En travaillant sur ce chakra, on se penche sur tout ce qui touche à sa relation

à l’Univers ou la Conscience Divine, on apprend à construire sa légende personnelle.

Fonction sensorielle : L'empathie.

Glande endocrine : L'épiphyse (glande pinéale) qui est le centre émetteur-récepteur des ondes télépathiques.

Parties du corps : Le cerveau (partie supérieure), le cortex cérébral, l'œil droit.

Fonctionnement harmonieux :

Ouverture à l'énergie divine, accès total à l'inconscient et au subconscient.

Vous connaissez une libération du cœur et de l’esprit, vous êtes convaincu d’appartenir à une

même conscience cosmique, vous avez la sensation d’union avec l’Univers, votre créativité et

votre sensibilité sont exacerbées, vous faîtes preuve de grande empathie, vous n’avez plus peur :

vous savez que l’Univers vous soutiendra toujours, tout au long de votre chemin, vous savez vous

fier à votre intuition et communiquer facilement avec l’Univers (par des rêves, des prémonitions ou

en repérant les signes qu’Il met sur votre chemin), vous faîtes preuve de dons particuliers : vous voyez les auras des personnes qui vous entourent, vous ressentez leur champs énergétiques, des coïncidences et des situations de synchronicité deviennent de plus en plus fréquentes (entendre une chanson particulièrement signifiante pour vous au hasard à la radio, voir des successions de chiffres répétés, avoir un coup de fil d’une personne quand vous pensez justement à elle…).

Fonctionnement disharmonieux :

Frustration, indécision, disparition de l'étincelle physique de joie. Et aussi migraines fréquentes.

Comment rééquilibrer SAHASRARA Chakra et atteindre l'Eveil :

- Se libérer de l'Ego, aider les autres de façon bénévole.

- Oser regarder ses angoisses en face et se libérer au maximum de ses peurs.

- Accepter le Lâcher-Prise et apprendre à faire confiance à l'Univers, utiliser la Loi de l'Attraction

(qui repose sur le principe que tout ce qui nous arrive a été attiré par nous-même).

- Méditer et réaliser des Mudras tels que Hakini Mudra (qui signifie "Puissance") et Uttarabodhi Mudra ("Uttara" signifie "réalisation" et " Bodhi" signifie "illumination").

- Chanter des mantras ou le son OM

- Pratiquer des postures de yoga qui vont venir stimuler le cerveau nécessitant concentration et équilibre telles que Vriksasana (Posture de l'Arbre), Garudasana (Posture de l'Aigle), des postures

sur la tête telles que Salamba Sirsasana (Posture sur la Tête, le Roi des Asanas), et des postures méditatives ou de relaxation comme Padmasana (Posture du Lotus), Ardha Padmasana (Posture

du Demi-Lotus) et Savasana (Posture du Cadavre).


J'espère que ces informations vous auront permis d'en apprendre un peu plus et d'enrichir vos connaissances sur le sujet, même si, évidemment, il y aurait encore beaucoup à dire !


Namasté



* Les Yoga Upanishad ou Yoga Upaniṣad est une collection de vingt upanishad composées entre 700 et 1300 et faisant partie du canon Muktikā qui en contient 108. Ces Upaniṣad qui ont été rédigées en sanskrit classique ont un rapport avec tous les aspects du yoga et sont en partie centrées sur la part ésotérique de celui-ci. Certaines d’entre elles donnent une description du système des chakra et des nadi qui est associé à l’éveil de la Kuṇḍalinī. Celles-ci font un lien entre l’école du Nord (Védisme)

et l’école du Sud (Tantrisme).


** Prāṇa (प्राण ) est un terme sanskrit. La signification de ce nom est complexe car elle intègre simultanément les notions de souffle et de principe vital du souffle ainsi que de sa manifestation organique dans la respiration. Qui pense « souffle vital respirant » énonce le mot prāṇa, dont le pluriel s'écrit prāṇās, forme qui désigne un ensemble de cinq souffles vitaux. La conception de la réalité que désigne ce terme synthétique varie selon les auteurs et les écoles. Différentes approches conceptuelles, parfois teintées de mysticisme, furent tentées au sein de l'hindouisme. Ces essais se multiplient de la période de la composition des Upaniṣad principales (Mukhya Upaniṣad) à celle du Yoga de Patañjali, et se poursuivent des penseurs antiques jusqu'aux auteurs hindous contemporains. En Occident, une « hypothèse électronique » tente de réduire la notion de prāṇa au phénomène physique de la respiration.


*** Nāḍī1 (नाडी) est un terme sanskrit mentionné pour la première fois dans la Chāndogya Upaniṣad. Ce terme signifie tube, canal; vaisseau, veine, artère; tige creuse, flûte. Dans la philosophie yoga,

le terme nāḍī désigne principalement un canal énergétique, qui remonte le long des chakras majeurs, proche de la colonne vertébrale. Il y a trois nāḍī majeures qui véhiculent chacune une force : la masculine (Yang, solaire, Piṅgalā), la féminine (Yin, lunaire, Iḍā) et la neutre (suṣumṇā), un peu comme en électricité. D'après certaines traditions il y a dans le corps humain 72 000 canaux, comparables aux méridiens de l'acupuncture.


**** Kundalini (कुण्डलिनी traduit par "kundala" signifiant « boucle d'oreille, bracelet, entouré en spirale ») est un terme sanskrit lié au Yoga qui désigne une puissante énergie spirituelle lovée dans

la base de la colonne vertébrale. Chez l'homme ordinaire, Kuṇḍalinī demeure dans un état dit "de repos", elle est "endormie" dans le chakra mūlādhāra (le Chakra Racine), qui est la base, la racine (mūla) de Suṣumṇā et de toutes les nāḍī. La Kuṇḍalinī est désignée comme « énergie cosmique »,

« énergie vitale » ou « énergie divine » selon les auteurs qui l'emploient et la tradition qui l'utilise.

La représentation de la Kundalini - un serpent enroulé autour d’un bâton semblable au caducée d’Hippocrate - provient de la légende selon laquelle, lorsque le Bouddha entreprit d’accéder à

lEveil définitif, il resta de longues semaines immobile en méditation lorsque soudain vint la pluie

et un orage violent et froid qui mit en péril sa réalisation de l’Eveil. Alors, du fond des eaux, sortit le cobra Naga Mucalinda (divinité et roi des Nagas), qui enroula ses anneaux sous le corps du Bouddha et déploya ses capuchons à sept têtes en éventail au-dessus de lui pour le protéger de la pluie durant tout le temps que dura l’orage … L’éveil de la Kundalini c'est l’éveil de l’énergie de l’univers qui repose en chaque être humain.

91 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout