Rechercher

L'Histoire du Yoga

Dernière mise à jour : 14 mars 2021

TOUT SAVOIR SUR CETTE PRATIQUE ANCESTRALE ...


Étymologie et origines du mot "Yoga "

Yoga – en sanskrit योग « yug » – signifie « union, joug, méthode ».

C'est l'harmonisation de l'énergie vitale (« prana »), ainsi que l'unification du corps et de l'esprit.


Il s'agit d'une pratique, mais aussi et surtout d'une philosophie, qui trouve ses origines en Inde,

il y a plus de 5000 ans. Mais ce n'est qu'à l'époque de Patanjali (en 200 avant JC) que les premiers écrits fondateurs du yoga apparaissent. Ces écrits en sanskrit sont alors rassemblés sous forme de petites sentences inspirantes, 196 aphorismes, qui portent le nom de Yoga-Sutras.

Toutes les lignées de yoga y trouvent leur origine !

(Si vous souhaitez découvrir les Yoga-Sutras de Patanjali, je vous recommande la traduction de Françoise Mazet aux éditions Albin Michel que vous pourrez trouver ici).


Outre ces écrits, le yoga de l'Inde a largement puisé ses fondements dans des textes sacrés et/ou

philosophiques tels que :

- le Vedanta

- les Upanishads

- la Bhagavad-Gita

- le Samkya

- la Hatha Yoga Pradipika

- le Tantrisme et le Bouddhisme


Le yoga tel que nous le connaissons de nos jours est essentiellement lié aux postures, c’est le yoga du mouvement, de l’effort soutenu ( « Hatha Yoga » en sanskrit). Mais la pratique physique du yoga ne représente qu’un seul des 8 "éléments" présents dans la philosophie du yoga Ashtanga ...


Les 8 "éléments" du Yoga

D'après les Yoga-Sutras de Patanjali (considéré comme le père du yoga moderne), le Yoga comporte

8 voies indissociables par lesquelles le yogi (au féminin, nous parlerons de yogini) peut atteindre la libération et l'unité, qui peuvent être présenter ainsi :


* YAMA – avec 5 principes éthiques qui sont Ahimsa (non-violence), Satya (authenticité),

Asteya (ne pas voler), Bramacharya (s’éloigner de la distraction – souvent entendu au sens

extrême d’abstinence) et Aparigrahara (ne pas faire preuve d’avidité).

Ce ne sont en aucun cas des "commandements", le but étant d’essayer de les appliquer au quotidien, en yoga comme en dehors.

* NIYAMA – avec 5 usages d’autodiscipline qui sont Saucha (propreté et ordre),

Santocha (se satisfaire de ce que l’on a), Tapas (cultiver les efforts), Svadiaya (se connaitre)

et Ishvara Pranidhana (ne pas tout contrôler, s’en remettre à quelque chose de supérieur à nous).

* ASANA – vous l'avez compris, il s'agit de la pratique des postures (l’aspect physique du yoga), vouée à préparer notre corps à l'assise et à la pratique de la méditation.

* PRANAYAMA – le souffle de l’énergie vitale : par le biais d'exercices de respiration.

Comme vous le savez, la respiration est essentielle dans la pratique du yoga. Les pranayamas se font pendant les cours mais peuvent aussi constituer des exercices à eux seuls.

* PRATYAHARA – être à l’écoute de soi : gérer ses sens afin de pouvoir faire abstraction de l’environnement extérieur tout en restant présent mais sans attachement.

* DHARANA – être concentré, ne pas s’éparpiller. C'est la concentration intense, c'est-à-dire la capacité de vivre en étant totalement attentif, d'être dans l'instant présent.

* DHYANA – méditer : la méditation est une forme de concentration intense sans effort, où l'on devient un observateur neutre vis-à-vis de nous-même.

* SAMADHI – se sentir uni avec le reste du monde. C’est en quelque sorte l’étape suprême du yoga !


Comme vous pouvez le constater, le Yoga va bien au-delà de la simple pratique physique.

C'est une véritable philosophie de vie qui s’infuse au quotidien, dans tout ce que nous faisons !


L'Occidentalisation du Yoga et ses pratiques contemporaines

La pratique du yoga est devenue plus connue en Occident il y a moins de 200 ans.


Il a été introduit par des yogis indiens et adapté aux occidentaux , principalement grâce à des maîtres telles que Swami Kuvalayananda et Swami Vivekananda (ce dernier fut invité aux Etats-Unis à la fin du XIXe siècle, où ses messages philosophiques interpellèrent alors largement).

Les plus connus et influents pour le monde actuel sont Krishnamacharya, maître du célèbre

K. Pattabhi Jois (Ashtanga Yoga), d'Indra Devi (c'est elle qui a "démocratisé" le yoga aux US, notamment à Hollywood, et qui enseigne à des élèves tels que Greta Garbo, Marilyn Monroe, ...),

mais aussi de B.K.S. Iyengar (Yoga Iyengar) et T.K.V. Desikachar (Viniyoga).

On pourra aussi citer Swami Sivananda Saraswati et la pratique de yoga dédié, Sivananda.


Ces personnes ont disparu mais leur mémoire et leurs enseignements perdurent, le XXe siècle et

la multiplication des déplacements ayant permis de faire rayonner leurs savoirs à travers le monde – notamment dans les années 1960 et 1970.


Ces différents courants créés (la plupart basés sur le « Hatha Yoga » - le yoga du mouvement), privilégient l’aspect physique ainsi que la relaxation, la spiritualité y étant généralement beaucoup moins présente qu’en Orient.


Il existe aujourd'hui une dizaine de pratiques différentes de yoga, dont les plus répandues sont

les suivantes :


- le Hatha Yoga : c'est l'un des styles de yoga les plus pratiqués en France.

Il s'agit d'un yoga assez "doux" qui consiste à maintenir les postures sur plusieurs respirations.

On enchaîne les asanas les uns après les autres, sans transition particulière.

Cette pratique sollicite les muscles et la concentration en profondeur.


- l'Ashtanga Yoga : largement répandu, c'est un yoga beaucoup plus dynamique, "stricte", et entièrement codifié, où le souffle est associé au mouvement. On pratique à chaque cours les mêmes séries (comme Surya Namaskar A, Surya Namaskar B), contenant un certain nombre de postures différentes.


- le Vinyasa Yoga : largement répandu également, ce style de yoga est proche de l'Ashtanga,

mais il offre une plus grande liberté dans l'enchaînement des asanas. Les postures sont reliées entre elles pour plus de fluidité. Les enchaînements sont, là-aussi, synchronisés avec la respiration.

Dépendent de ce type de yoga les pratiques telles que le Prana Flow, le Liquid Flow, etc...


- le Kundalini Yoga : cette pratique revendique l'existence d'une énergie primordiale (la Kundalini), qui serait présente en chaque être humain et qui évoluerait le long d’un canal principal (sushumnā,

un des principaux Nadis) situé dans la colonne vertébrale. Ce style de Yoga vise à l’éveil de la conscience du soi par la maîtrise de cette énergie. Souvent, les pratiquants du Kundalini yoga sont habillés tout en blanc et le cours comporte des chants de mantras ainsi que des exercices de respirations spécifiques. C'est un yoga plutôt calme empreint de spiritualité.


- le Yoga Bikram : ce style de yoga est considérablement répandu aux Etats-Unis.

Du nom de son créateur, Bikram Choudury, il s’agit d’un Yoga pratiqué dans des conditions extrêmes : pièce chauffée à 40° et enchaînement de 26 postures maintenues pendant 2 minutes chacune, tout ça en 1h30 !


- le Viniyoga : ce n'est pas vraiment un style de yoga à proprement parler. C'est une pratique de yoga où le professeur va créer son cours non pas en fonction de ses envies, mais en fonction des caractéristiques de ses élèves, en adéquation avec leurs besoins. La pratique s'adapte véritablement à l'élève. Il est considéré comme l'un des yoga les plus traditionnel, présent et décrit dans les Yoga-Sutras de Patanjali.


- le Yoga Nidra : il ne s'agit pas d'une pratique physique mais plus d'une méthode de relaxation, exécutée en posture allongée et qui vise à nous reconnecter avec nous-même.

Trois quart d'heure de Yoga Nidra équivalent à un cycle de sommeil d'environ deux heures !


- le Yin Yoga : c'est un yoga "doux" (dans le sens qu'il n'est pas "physique"), popularisé dans les années 90. Contrairement aux pratiques dites "Yang" (dynamiques), Yin représente l'immobilité. Contrairement à la plupart des autres yoga, on a ici aucun souhait de renforcement musculaire, ni de recherche de performance. Les postures, réalisées au sol, sont maintenant plusieurs minutes et la respiration va aider à aller de plus en plus loin dans la posture, par le relâchement et le lâcher-prise.

Axé sur les étirements, c'est un bon complément d'une pratique dynamique.


Quelle que soit la pratique choisie, les bénéfices du yoga sont si nombreux que la liste serait interminable ! Mais les principaux bienfaits sont de :

-> réduire votre stress et votre anxiété

-> améliorer votre respiration et votre souffle

-> améliorer votre concentration

-> renforcer votre corps, améliorer votre souplesse et apporter de la flexibilité à votre

colonne vertébrale

-> augmenter votre confiance en vous


Tout pour vous convaincre d'adopter une pratique régulière et assidue !

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout