Rechercher

Détox de printemps !

POURQUOI ET COMMENT DÉTOXIFIER NOTRE ORGANISME ?


Le grand nettoyage de printemps ne concerne pas seulement l'intérieur de notre logement mais

aussi l'intérieur de notre organisme ! C'est ce que l'on nomme plus couramment la "Cure Détox

de printemps". Son rôle est de purifier notre corps, alourdi par les toxines accumulées pendant

l'hiver. Il existe différents types de cures, plus ou moins contraignantes et "intenses" à réaliser.

Dans cet article, je vous dévoile tout ce qu'il faut savoir sur le sujet, mais je vous explique aussi

et surtout comment réaliser au mieux votre cure, et ainsi sortir de l'hiver en pleine forme.


Pourquoi est-il important de détoxifier notre organisme ?

Chaque jour, notre organisme doit faire face à différentes agressions pouvant provenir

de l'extérieur (les toxiques ou toxines exogènes) mais également de l'intérieur même

de notre organisme (les toxines endogènes).


Parmi les toxiques ou toxines exogènes, nous comptabilisons, entre autres, tous les produits chimiques, les médicaments, les pesticides et autres polluants environnementaux, mais aussi

les toxiques alimentaires (traces de nitrates, de pesticides, de métaux lourds sur les aliments),

que l'organisme peinera à évacuer. Ils peuvent être d'origine naturelle (métaux lourds, alcaloïdes)

ou chimiques (pesticides, médicaments). À terme, ils peuvent devenir toxiques et induire de nombreuses pathologies. La pénétration de substances toxiques dans l'organisme provoque alors

une intoxication.


Les toxines endogène sont également des substances nocives mais, à contrario des toxiques,

elles constituent des déchets et des résidus issus du fonctionnement même de notre organisme, notamment produites lors de la digestion des aliments et de l'ensemble des processus métaboliques.

La toxine la plus connue est l'acide lactique, produit par notre corps pendant un effort musculaire.

Soulignons également le cas de la toxine issue de la dégradation des protéines : l'urée.

En outre, l'accumulation de toxines appelées radicaux libres, générant le stress oxydatif *, est impliquée dans de nombreuses maladies chroniques et dégénératives. Même si la génération de

ces toxines fait partie des processus normaux de notre métabolisme, une accumulation excessive

de toxines va alors encrasser notre organisme. On parle ici d'intoxination.



La nature étant bien faite, notre corps dispose d'une "usine" interne de détoxification :

les émonctoires **, dont figurent en particulier le foie, les reins, les intestins, les poumons,

le pancréas ainsi que la peau.. Mais il est malgré tout nécessaire de leur donner un petit coup de

pouce dans leur fonctionnement en pratiquant alors une détoxification, visant à drainer ces organes

et les nettoyer des toxines emmagasinées.


Qu'est-ce qu'une cure détox ?

Je ne parlerai pas des cures détox minceur, même s'il se peut que votre silhouette s'affine pendant votre cure, je ne vous parlerai ici que des cures détox santé.


Héritées des médecines traditionnelles, les cures détox naturelles ont pour objectif principal de

purifier l’organisme dans un souci de bien-être général et de prévention santé.

En effet, comme leur nom l’indique, les cures détox consistent à détoxifier l’organisme, c’est-à-dire

à éliminer les toxines accumulées. Comme vous avez pu le lire précédemment, celles-ci peuvent constituer des déchets dus au fonctionnement normal de notre organisme mais peuvent aussi avoir de nombreuses autres origines : la pollution, le tabagisme actif et passif, le stress, la déprime passagère, une mauvaise alimentation, les additifs alimentaires, les pesticides, les excès d’alcool, certains médicaments, les hormones …


Réaliser une cure détox consiste donc à soutenir et booster les fonctions des organes dits émonctoires, en adoptant un "régime" alimentaire spécifique, qui va mettre l'accent sur l'optimisation des apports nutritionnels bon pour l'organisme, mais aussi en mettant notre système digestif au repos.

Une cure détox permet d'améliorer et de renforcer les capacités détoxifiantes naturelles de notre

corps tout en limitant la quantité de toxines ingérées et en fournissant au corps les nutriments qui

lui permettent de fonctionner de manière efficace.


Comment savoir si votre organisme a besoin d'être détoxifié ?

Voici 10 signes qui prouvent que votre corps a besoin d'une cure détox :


  • VOUS FAITES DES INSOMNIES :

Si votre corps possède un taux élevé de toxines, votre niveau de cortisone sera déséquilibré.

Comme il s’agit de l’hormone qui aide à réguler votre stress et à vous aider à dormir, cela pourrait sérieusement affecter la qualité de votre sommeil.


  • VOUS ÊTES CONSTAMMENT FATIGUÉ :

Si vous arrivez à dormir huit heures d’affilée, mais que malgré cela, vous vous sentez terriblement fatigué pendant la journée, cela pourrait être la faute des toxines. Elles seraient en effet la cause directe du manque d’énergie que vous ressentez.


  • VOS PENSÉES SONT DÉSORDONÉES :

Il est scientifiquement prouvé que certaines toxines peuvent vous faire tourner la tête et vous désorienter, et même avoir de sérieuses répercussions sur votre cerveau à long terme.

Faites particulièrement attention aux sodas : ils seraient les premiers responsables de ce brouillard intellectuel.


  • VOUS ÊTES SUJET AUX CHANGEMENTS D'HUMEUR :

Les changements d’humeur résultent bien souvent d’un déséquilibre hormonal, qui peut être causé

par des toxines.


  • VOUS AVEZ SOUVENT MAL À LA TÊTE :

Si vous souffrez de maux de tête chroniques, il est temps de vous concocter une cure détox.

En effet, des toxines dérivées de l’aspartame, des conservateurs et des colorants alimentaires

peuvent accroître la fréquence et l’intensité de ces maux de tête invalidants.


  • VOUS AVEZ MAUVAISE HALEINE :

Dans 85% à 90% des cas, la mauvaise haleine est d'origine buccale, mais si malgré une bonne

hygiène buccodentaire, vous observez chez vous une mauvaise haleine de façon permanente et

des gaz à répétition, ce sont des indicateurs que le niveau de toxicité de votre corps est particulièrement élevé. Si vous souffrez de tels désagréments, cela veut peut-être dire que vos

intestins ou votre colon souffrent particulièrement. Et si de surcroît votre langue est blanche et pâteuse, cela peut provenir de votre foie, il faudrait donc penser à les traiter efficacement.


  • VOUS SOUFFREZ DE TROUBLES MUSCULAIRES :

Il est clair que les troubles musculaires peuvent avoir des origines tout à fait naturelles.

Toutefois, sachez que si vos douleurs persistent et qu’elles ne semblent répondre à aucune forme

de traitement, c’est qu’elles sont sûrement dues à un taux trop élevé de toxines dans votre sang.


  • VOUS SUBISSEZ DE FORTES PULSIONS ALIMENTAIRES :

Les addictions alimentaires, et notamment celle au sucre, commencent à être étudiées par les scientifiques. Elles pourraient bien être dues à un corps intoxiqué qui envoie alors de mauvais

signaux au cerveau.


  • VOUS ÊTES PARTICULIÈREMENT STRESSÉ :

Un stress plus présent que d'habitude n'est pas, nécessairement, seulement psychologique.

Éliminez les toxines pour commencer à réduire le stress de votre système est la première chose

à essayer si vous êtes envahie par vos émotions.


  • VOUS N'ARRIVEZ PAS À PERDRE DU POIDS :

Si malgré les régimes, vous ne voyez pas l'aiguille de la balance baisser, cela signifie peut-être

que vous avez un excès de toxines dans les graisses stockées par votre corps. Tant que ces toxines, appelées toxines lipophiles, continuent à évoluer en vous, il vous sera très difficile de perdre un seul gramme !


Si vous avez identifié chez vous certains de ces symptômes, alors vous avez sans nul doute besoin de détoxifier votre organisme !


Mais alors quel type de cure détox et pour qui ?

Il existe différents types de cures détox. Ce qu'il faut comprendre, c'est que nous ne sommes pas tous égaux face à l'alimentation et aux besoins de notre organisme. Il est donc important d'être à l'écoute

de son corps avant d'écouter les avis et recommandations des autres (sauf dans le cadre de l'avis d'un professionnel de santé). Tout n'est pas bon ou conseillé pour tout le monde. Il est question de connaître et comprendre son organisme et ses besoins nutritionnels (aussi en fonction de son rythme de vie) afin de trouver la cure qui correspondra le mieux à ses propres besoins. S'il s'agit de votre 1ère cure détox, ne vous lancez pas tout de suite dans une cure de jus verts par exemple. En effet, une détoxification de votre organisme peut vous fatiguer. Il est donc nécessaire de choisir la cure la plus adaptée, sans chercher à aller à l'extrême de la détox. Allez-y progressivement ...



  • POUR LES DÉBUTANTS, OPTEZ POUR DES REPAS LÉGERS :

Faites la part belle aux légumes et fruits de saison. Si vous faites votre cure au printemps privilégiez les choux, l'endive, le poireau, la carotte, l'asperge, l'épinard, la laitue, les oignons, les radis,

la betterave, l'avocat, le kiwi, la banane, le litchi, la mangue, la rhubarbe, le citron, la papaye et

aux fruits de la passion. Concernant les légumes, si vous ne les mangez pas cru, choisissez une cuisson à la vapeur douce pour préserver tous leurs nutriments.


Évitez les céréales et les légumineuses (tels que le soja, l'arachide, les haricots, les pois, les fèves et

les lentilles). Si cela est trop difficile, consommez-les alors en très petites quantités.

Fuyez par ailleurs le blé - le blé moderne contient du gluten peu digeste - ainsi que les protéines animales (viandes, poissons et produits laitiers) le temps de la cure. Si vous avez peur d'avoir faim et/ou ne pouvez vous en passer, consommez plutôt du riz semi-complet, du sarrasin et du quinoa.


Combien de temps ? 1 semaine.



  • POUR LES AGUERRIS, TENTEZ LA MONODIÈTE :

Le principe de la monodiète est de ne manger qu'un seul aliment santé à volonté tout au long de la cure. On choisi un fruit ou un légume que l'on aime. La pomme et la banane sont idéales car elles

se consomment sous différentes formes (crue ou cuite, en compote, en purée, en jus, au four, etc ...),

ce qui permets de ne pas se lasser trop facilement. Elles ont un effet coupe faim qui sera un bon allié au cours de votre détox. En prime, la pomme aide à éliminer les métaux lourds et est disponible toute l'année. La carotte et le raisin sont aussi très digestes mais ce dernier est réservé aux cures d'automne.


Avant de vous lancer dans cette cure, il vous faudra préparer votre organisme.

Prenez le temps les jours précédents d'adopter une alimentation progressivement plus saine :

- Le premier jour, commencez par remplacer les sucres, les produits transformés et les farines raffinées par des fruits et légumes frais, des farines complètes, des dattes et des fruits secs.

- Le deuxième jour, retirez de votre alimentation les produits d'origines animales (œufs, viandes, poissons, produits laitiers), les céréales contenant du gluten et remplacez-les par des protéines végétales type soja et des céréales sans gluten.

- Les troisième et quatrième jours, enlevez les produits à base de soja et les légumineuses (lentilles, pois, fèves, haricots, etc...) pour passer à une alimentation composée essentiellement de légumes,

de fruits et de céréales sans gluten.

- Le cinquième jour, commencez la monodiète.

Il s'agira ensuite de réintroduire chaque aliment enlevé petit à petit une fois la monodiète finie, en essayant de ne pas revenir aux mauvaises habitudes comme les mauvais sucres et plats transformés.


Pensez également à bien vous hydrater tout au long de la cure : eau, tisane, thé vert, à consommer à volonté.


Combien de temps ? 3 jours à 1 semaine. Vous pouvez également commencer par une journée.



  • POUR LES PLUS EXPÉRIMENTÉ, LA CURE DE JUS (VERTS) :

Cette cure est souvent plus facile à suivre que la monodiète d'un seul aliment car elle permet une variété gustative qui nourrit l'organisme à plusieurs niveaux. Mal menée, elle peut cependant vous affaiblir plutôt que vous revitaliser. Le principe de cette cure et de ne consommer que des jus de légumes et de fruits frais à volonté tout au long de la journée. Vous pouvez acheter vos jus bio en bouteilles mais faits-maison, vous profiterez encore plus de leur vitalité. Privilégiez le citron et le pamplemousse pour leurs vertus détoxifiantes et antioxydantes, et riches en flavonoïdes pour stimuler les reins, la pomme (avec peau), l'ananas, les choux (kale, blanc, rouge) et le brocoli riche en antioxydants et qui permettent de faire baisser le taux de sucre dans le sang, ainsi que le vinaigre de cidre et l'ail (le meilleur allié du foie).


Évitez les aliments encrassants (viandes, produits laitiers, etc) plusieurs jours avant la cure pour ne pas subir les "crises curatives", ces manifestations de toxines qui ressortent afin d'être évacuées.

De même après la cure, revenez progressivement à une alimentation normale en réintroduisant les aliments au fur et à mesure.


La cure de jus permet également à votre organisme de se mettre au repos car en effet, lorsque

nous mangeons, nous consommons énormément d'énergie. La mastication, la déglutition et les transformations que subissent les aliments dans le tube digestif demandent beaucoup d'énergie à

notre organisme. Environ 10% de notre énergie est dépensée pendant la digestion. Plus le repas est riche, plus le travail de digestion est important et fatiguant.


Combien de temps ? 1 jour à 1 semaine.


Sachez que quelque soit la cure que vous adoptez, il faut compter 2 jours de cure pour mettre

au repos votre appareil digestif.



À NOTER : Peu importe la cure que vous choisissez de suivre, sachez que vous devez impérativement détoxiner (nettoyer), puis revitaliser votre organisme.

La période de revitalisation doit être deux fois plus longue que la période de détoxination.

Si vous faites une cure détox de 3 jours, la cure revitalisante devra faire 6 jours soit une cure

totale de 9 jours. Sachez aussi qu'une cure détox est vraiment efficace à partir de 3 jours de cure.

Et bien évidemment, peu importe la cure, ne consommez pas d'alcool, et si vous êtes fumeur,

faites un break avec la cigarette, pendant toute la durée de votre programme détox.


Pendant la période de détoxination, choisissez d'utiliser des plantes drainantes (en infusion par exemple) en fonction des organes émonctoires que vous souhaitez nettoyer : la bardane est très

bonne pour la peau, le chiendent est bon pour les reins, le bouleau active les fonctions intestinales,

la chicorée, le romarin, le radis noir et l'artichaut travaille avec le foie. Vous l'aurez compris,

pendant cette période, choisissez vos aliments (fruits, légumes, plantes) en fonction des organes

que vous souhaitez traiter. Vous pouvez bien sûr traiter vos organes de façon globale.


Pendant la période de revitalisation, consommez des oléagineux type amandes, noix, noisettes,

très riche en Oméga 3 et apporteuses d'énergie. Pensez aussi aux herbes fraîches telles que la coriandre, la ciboulette et le persil, très riche en vitamine C. Et enrichissez votre organisme avec

des produits qui vont renforcer votre système immunitaire : les produits de la ruche sont idéaux

(miel, pollen, gelée royale), les algues (spiruline, laitue de mer) qui apportent une dose importante d'iode et d'oligoéléments, tous les légumes verts riches en fer, les épinards riches en magnésium, etc ...


Comment optimisez votre cure détox ?

Pendant toute la durée de votre cure (de détoxification et de revitalisation) :

  • MANGEZ BIO ET SI POSSIBLE AVEC LA PEAU :

Comme vous avez pu le voir, les traces de pesticides sur les aliments font partie des toxines exogènes. Nous cherchons, grâce à la cure détox, à débarrasser notre corps de ses toxines. Il semble donc tout à fait logique de consommer des fruits et des légumes de saison issus de l'agriculture biologique.

Quant à la peau, elle est plus riche en vitamines, minéraux, polyphénols, fibres et antioxydants que la chair elle-même !

Par ailleurs, bio ou non, il reste impératif de rincer vos fruits et vos légumes sous l'eau tiède,

de les brosser, de les gratter au couteau ou à l’aide d’une éponge abrasive si nécessaire.

Vous pouvez aussi les faire tremper et les frotter dans un mélange d'eau et de vinaigre blanc

(un petit verre de vinaigre pour 1 litre d'eau) avant de les rincer à l'eau claire.

Le rinçage permet de débarrasser les légumes des traces de manipulations multiples entre la

cueillette et la consommation, de la poussière, d’une partie des germes et des résidus de pesticides.

Ce nettoyage évite également que la chair ne soit infectée par le passage du couteau pendant la découpe.



  • HYDRATEZ-VOUS :

Buvez beaucoup d'eau, d'infusions, de thé vert tout au long de la journée, quelque soit la cure que

vous choisissez de suivre. En effet, la détoxination passe aussi par l'élimination et donc l'hydratation.

Aussi, vous pouvez par exemple commencer la journée avec un verre d'eau tiède citronné (1/2 heure avant le "petit déjeuner") : cela va purifier votre œsophage et votre système digestif en les débarrassant des impuretés et en éliminant les toxines, grâce au potassium que le citron contient.

Cet agrume a aussi des vertus antibactériennes et antiseptiques.

Mais pourquoi tiède ? Parce que, de manière générale, boire trop froid peut causer des troubles du transit et que diluer son citron pressé dans de l’eau bouillante tuerait les vitamines.


  • DORMEZ BIEN :

Essayez si possible de vous coucher vers 22h. Le sommeil est en effet plus réparateur avant minuit

et le corps se recharge pendant la nuit. Il est recommandé de dormir au minimum 7h, idéalement 8h.


  • PRENEZ L'AIR :

Sortez ! Profitez de chaque rayon du soleil (qui permet notamment la synthèse de la vitamine D

et de baisser la pression artérielle) et oxygénez-vous en pleine nature. Cela favorisera une bonne oxygénation des poumons et une respiration saine.


  • BOUGEZ, SUEZ :

Pendant la cure détox, l'activité physique reste importante. Marcher ou faire un sport qui vous plaît sont aussi de bonnes façons d'éliminer les toxines notamment grâce à la transpiration mais aussi car les liquides de votre corps sont brassés pendant le mouvement et donc ils se nettoient. Vous pouvez notamment opter pour le yoga. En effet, certaines postures - notamment les torsions - ont un effet détoxifiant sur l'organisme et vont venir "essorer" vos organes et votre colonne vertébrale.

Tout ce qui fait transpirer est le bienvenu. Sport mais aussi sauna, hammam, bains de chaleur ...

En effet, la chaleur stimule la circulation sanguine, qui diminue la pression artérielle, relâche les muscles tendus, apaise les douleurs mineurs, permet de diminuer le cortisol et améliore le fonctionnement des artères en consolidant les cellules endothéliales qui le tapissent.

N'oubliez pas de bien vous hydrater et de vous doucher rapidement après pour ne pas réabsorber

les toxines !


  • UTILISEZ UNE BOUILLOTTE :

Le foie ne fonctionne bien que lorsqu’il est exposé à une chaleur de 39 à 40 °, sûrement parce qu’il draine beaucoup de sang. Il assure aussi naturellement son nettoyage. Or, le sang est attiré par la chaleur. Cette dernière quant à elle a pour mission d’activer la production de la bile et la bile contribue en grande partie au nettoyage de votre organisme. Est-ce que vous comprenez mieux pourquoi vous avez besoin d'une bouillotte chaude ? Tous les soirs, après le repas ou après être allé à la selle, allongez vous et donnez de la chaleur à votre foie en plaçant une bouillotte chaude dessus. Une fois que vous vous sentez détendu, relaxé, vous pouvez l’enlever. Non seulement vous dormirez mieux, mais vous tomberez aussi plus facilement dans les bras de Morphée.


  • ESSAYEZ LE BROSSAGE À SEC :

La peau fait partie des organes émonctoires. Elle est même l'organe avec la plus grande superficie.

Elle est responsable de 10 à 15 % de l'élimination de votre corps. Exfolier les cellules mortes de la peau peut soulager la pressions des organes les plus importants pour la détoxification : les reins et

le foie. Le brossage à sec permet également d'améliorer la circulation, mais son effet détox le plus profond agit sur le système lymphatique qui permet de faire passer les toxines hors de votre corps.

Utilisez un gant ou une brosse en fibres naturelles, et effectuez des mouvements circulaires dans un sens, des extrémités des membres vers le centre du corps (le cœur), puis recommencer avec des mouvements circulaires en sens inverse. Prenez ensuite une douche chaude ou un bain pour profiter des bienfaits de cette technique.


  • GRATTEZ-VOUS LA LANGUE :

La langue est divisée en 3 parties reliées à différents organes de notre corps :

- Le tiers avant de la langue concerne les poumons, le cœur, la poitrine et le cou.

La "mousse" au niveau de cette zone est souvent un signe de faible énergie pulmonaire avec des poumons humides et froids et peut se traduire par un rhume, une bronchite, de l’asthme ou une

allergie respiratoire.

- Le tiers central de la langue concerne le foie, la rate, l’estomac et le pancréas. Les petits ulcères

de la langue sur cette zone peuvent être le reflet d’une gastrite ou d’un ulcère peptique.

- L’arrière de la langue est relié aux organes de l’abdomen inférieur, tels que l’intestin grêle et le côlon. Si cette partie postérieure de la langue est recouverte d’un revêtement, il s’agit d’ama ou de toxines dans le côlon, indiquant une faible énergie au niveau de cet organe.

Pour l’Ayurvéda, une des meilleures façons de garder la langue en bonne santé est de la gratter quotidiennement (idéalement le matin au réveil avant de boire votre eau tiède citronnée).

Cela élimine toute accumulation de bactéries et de toxines sur la langue qui ressortent pendant la nuit.

Plutôt que de brosser la langue, ce qui ne ferait que pousser des bactéries et des toxines, faites-le avec un gratte-langue (boutique ayurvédique) ou même une petite cuillère.


Quels sont les effets d'une cure de détoxification ?
  • DÉTOXINER ET NETTOYER SON ORGANISME :

Comme vous avez pu le lire plus haut, l'organisme, et notamment les organes dits émonctoires,

se chargent en toxines (exogènes et endogènes) à cause d'excès divers (mauvaise alimentation,

alcool, tabagisme, pollution, manque de sommeil, stress, etc). Pratiquer une cure détox va donc

aider à l'élimination de ces toxines et ainsi drainer vos organes, purifier et nettoyer votre organisme.

Vos organes émonctoires retrouveront ainsi toute leur efficacité naturelle d'élimination, votre organisme, toute sa fonctionnalité, et votre corps, sa pleine vitalité !


  • NOURRIR ET REVITALISER L'ORGANISME :

De façon logique, lorsque le corps est sain, qu'il digère bien les protéines et absorbe bien les nutriments, il convertit ces nutriments essentiels, notamment en carburant pour le cerveau.

Plus le corps absorbe les nutriments et mieux le système se recharge. Le système circulatoire, neurologique, les organes mais aussi les muscles fonctionnent alors pleinement.


  • AMÉRIORER SA VITALITÉ :

Comme nous l'avons vu, lorsque notre organisme est saturé en toxines, nous ressentons de la

fatigue physique, des douleurs musculaires, un état de stress inhabituel ainsi que des fluctuations émotionnelles. Une fois nettoyé de ses toxines, notre organisme retrouve son plein potentiel et

toute sa vitalité. Nous sommes alors en pleine forme et débordons d'énergie.


  • EMEBLLIR SA PEAU :

Plusieurs composés chimiques présents dans le corps produisent des radicaux libres **,

en partie responsable du vieillissement cellulaire. Aussi, un excès de toxines dans le corps

peut être responsable d'une peau irrégulière et à imperfections. Le nettoyage et la revitalisation

de l'organisme rajeunissent et embellissent la peau, enfin libre des toxines.


  • MAÎTRISE DE SON CORPS ET PRISE DE CONSCIENCE :

Chercher à détoxifier son organisme permet de se retrouver soi-même, de réfléchir sur la manière

dont on vit et dont on traite son corps. La cure de détoxification permet ainsi de prendre de bonnes habitudes de vie et facilite la maîtrise du stress.


Quel est la meilleure période pour une cure détox ?

Il est recommandé de faire deux cure détox dans l'année, de préférence soit au printemps, soit en automne, ou éventuellement en été.


Le printemps est probablement la meilleure saison car cela permet à votre organisme de se régénérer pour bien commencer l’année et surtout d’évacuer toutes les toxines accumulées durant l'hiver.


L’automne est aussi une saison propice car cela permet de soulager le corps de tous les excès accumulés pendant les vacances. Il y a de grande chance que pendant vos vacances estivales vous ayez bu un peu plus d’alcool que d’habitude pour profiter pleinement du beau temps et des longues journées ensoleillées. Vous avez aussi probablement fait un peu moins attention à ce que vous mangiez pour pouvoir profiter de vos amis et de votre famille. Faire une cure en automne permet

donc de soulager votre foie et l’ensemble de votre système digestif.


Mais vous pouvez bien sûr pratiquez ces cures dès que vous sentez que cela est nécessaire : suite à de gros excès, lorsque vous ressentez une fatigue générale inhabituelle.

Soyez simplement à l'écoute de votre corps et de ses besoins !


La saison à éviter : l'hiver ! Il n'est en effet pas recommander de faire une cure détox en hiver. En cette saison, votre corps doit fonctionner à plein régime pour vous maintenir vous et vos organes au chaud (malgré les faibles températures). C’est pourquoi on a tendance à naturellement manger

des aliments plus riches et plus gras pour permettre à l’organisme de transformer les calories en source de chaleur. Mais il doit surtout lutter contre les bactéries extérieures pour vous éviter d’attraper un coup de froid, un vilain rhume ou tout autre petit tracas de santé hivernal. Votre corps a en cette saison besoin d’être chouchouter.


Y a-t-il des risques ?

Pour réussir votre cure détox, il faut que vous soyez en bonne santé, ne souffrir d’aucune carence

en vitamines ou en autres minéraux et ne soyez pas atteint d’une maladie grave (trouble digestif, cancer, diabète). Si vous avez un de ces problèmes, il faudra au préalable consulter votre médecin

afin de vous remettre en forme avant d’entamer la cure. Dans ces cas, il est en effet fortement déconseillé de vous lancer seul dans les cures détox au risque de fragiliser encore plus votre santé.

En outre, les enfants et les femmes enceintes ne peuvent absolument pas se mettre à la détox sauf

sous prescription du médecin.


Par ailleurs, sans parler de risque à proprement parlé, vous pouvez toutefois observer des effets secondaires indésirables mais tout à fait "normaux".

En effet, l'objectif principal d'une cure détox étant d'aider le corps à éliminer les toxines, celles-ci doivent circuler dans votre organisme pour être évacuer et cela a forcément des conséquences,

plus ou moins prononcées selon les personnes :

- Mal de crâne : il est dans ce cas déconseiller de prendre un médicament car cela risquerait de compromettre votre cure. À la place essayez de vous masser les tempes pour favoriser une meilleure circulation sanguine. Vous pouvez aussi vous allonger quelques instants dans une pièce noire pour essayer de vous relaxer et faire passer le mal de tête naturellement.

Si vous voyez que cela ne passe pas et devient difficilement supportable, il est peut-être préférable d'arrêter votre cure et de la recommencer à une période plus propice.

- Système digestif perturbé : C’est probablement l’effet secondaire le plus rencontré.

Mais, rassurez-vous c’est tout à fait normal. En changeant votre alimentation, les aliments que vous consommez, votre système digestif doit s’adapter et cela se ressent donc forcément sur votre confort intestinal et votre forme. Certaines personnes sont constipées, d’autres ont la diarrhée ou se sentent ballonnées. La chose la plus importante est de bien s’hydrater. En allant régulièrement aux toilettes, vous éliminez aussi une grande quantité de liquide il est donc essentiel de bien s’hydrater tout au long de la cure. Je vous conseille d’ajouter une pincée de sel dans votre eau ou de boire de l’eau gazeuse pour compenser l’élimination des électrolytes.

- Fatigue et sensation de faiblesse : La sensation de fatigue est souvent présente les premiers jours mais là aussi c’est tout à fait normal. Cela s’explique notamment par le fait qu'en réduisant vos apports caloriques vous réduisez par la même occasion les apports énergétiques. Votre organisme doit donc faire plus de travail et aller puiser de l’énergie dans vos réserves. La sensation de fatigue est plus ou moins ressentie en fonction de la cure effectuée (cure de jus, monodiète, etc …).

- Mauvaise haleine : La concentration d’acide dans le système digestif peut vous donner une mauvaise haleine et la sensation d’avoir un mauvais goût en bouche. Rassurez-vous, cela n’est que temporaire et disparaît assez rapidement. Brossez-vous les dents 3 fois par jour. Vous pouvez aussi vous nettoyez la langue en la grattant avec un gratte-langue idéalement en cuivre (ou avec une petite cuillère).

- Sensation de faim : C’est probablement le plus dur lors d’une cure détox mais rassurez-vous cette sensation se ressent surtout les premiers jours. Il y a une chose essentielle à savoir, c'est que cette sensation de faim est temporaire et qu’elle est de moins en moins forte avec le temps.

Autrement dit, vous avez faim sur une courte période et cette sensation disparaît assez rapidement.

Et la prochaine fois que cette sensation apparaîtra elle sera moins forte que la fois d'avant.

Maintenant que vous savez que cette sensation est temporaire, la meilleure chose à faire est d’attendre patiemment que cela passe. Vus pouvez aussi boire un grand verre d'eau, une infusion, un jus frais ou encore manger un fruit (si vous avez choisi la monodiète).



Voilà, vous savez tout !

Alors ? Pour quelle cure allez-vous optez ?


Prenez soin de vous <3



* Le stress oxydatif, aussi appelé stress oxydant, est un fonctionnement de l'organisme qui est normal tant qu'il ne dépasse pas certaines limites. En effet, tous les organismes vivants qui consomment de l'oxygène produisent des radicaux libres qui sont de petites substances chimiques très oxydées par le contact avec l'oxygène, et dont nos cellules savent normalement très bien se débarrasser.

Le stress oxydatif devient anormal lorsque les cellules sont soit dépassées par la quantité de radicaux libres à éliminer, soit ne disposent pas des ressources antioxydantes (vitamines, oligoéléments, enzymes) suffisantes pour les éliminer. Pour en savoir plus sur le stress oxydatif, c'est par ici.


** Si vous souhaitez en savoir plus sur les émonctoires, lisez cet article.


*** Les radicaux libres sont des molécules chimiques instables produites en faible quantité par l'organisme. Ils sont principalement synthétisés dans la cellule lors de réactions avec l'oxygène.

Cette instabilité chimique fait que ces substances sont très réactives et certaines des réactions avec des structures de la cellule entrainent des dégâts en leur sein. Des radicaux libres en surnombre auront ainsi un effet visible sur le vieillissement de la peau, mais seraient aussi impliqués dans

de nombreuses pathologies comme des cancers, des maladies cardiaques, des maladies neurodégénératives comme la maladie d'Alzheimer, des intoxications à des médicaments, etc.

24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout